Vous êtes ici :

Arcanes majeurs

A votre écoute

Rencontres

Rejoignez vite les membres déjà inscrits !

Code promo Exoteric

  • Jibtel : 956260
  • 956260 (valable jusqu'au 31-07-2013) : 5€ acheté = 5€ Offert

  • Marostore - Maroquinerie de marque, bagagerie et accessoires de mode en ligne
  • Livraison gratuite en 48h, les meilleurs prix, paiement 100% sécurisé, satisfait ou remboursé

    Annonces

    Nouveauté Livre

    Silence éternel
    Silence éternel: Psi-Changeling, T16
    Nalini Singh , Clémentine Curie

    Acheter neuf : EUR 5,99

    (Consultez la liste Dernières nouveautés en Esotérisme et Paranormal pour des informations officielles sur le classement actuel de ce produit.)

    La Tempérance

    Tempérance est la quatorzième carte du tarot de Marseille. Tempérance verse de l’eau dans le vase - ce qui symbolise la communication du savoir et de la connaissance.

    En Grec, “sophrosyne”, en latin « temperancia » est une des quatre vertus cardinales : Tempérance, Prudence, Force et Justice.

    Comme Platon l’explique dans « La République », elle contrôle le penchant pour la concupiscence ; comme Aristote l’explicite dans « L’Ethique à Nicomaque », la fonction de Tempérance consiste à modérer les plaisirs sensuels en accord avec les impératifs de la « juste raison ».

    Dans la « Summa Theologiae - Question 2, Articulum 2 », St Thomas écrit :

    « Tempérance implique modération, qui consiste principalement dans la modération des passions qui tendent vers les biens des sens - à savoir la concupiscence et les plaisirs, régulant indirectement la tristesse et les peines dérivant de l’absence de ces plaisirs ». La personne qui se modère ainsi est par conséquent celle qui s’oblige à résister à l’attraction des passions et des plaisirs, en particulier d’ordre sensuel, quand ils deviennent excessifs. »

    Dans l’ancienne numération d’ordre des Triomphes du “Sermones de ludo” datant du XVI è siècle, Tempérance prend place aux côtés de l’Amour[eux] en tant que vertu enseignant à tempérer l’ardeur des instincts.

    Dans les Tarots anciens,comme sur le Tarot de Visconti-Sforza [1] ou le Tarot dit de Charles VI [2], Tempérance est représentée dans sa version la plus commune : une jeune fille versant l’eau d’un récipient dans un autre contenant du vin - avec le sens d’atténuation, d’adoucissement de ce qui est trop excitant. Expression de la nécessité de dominer certains instincts, de façon à ce qu’au travers de cette vertu, ils s’équilibrent.

    Une variante iconographique d’un intérêt tout à fait exceptionnel se trouve sur le Tarot Alessandro Sforza [3] : une femme nue est assise sur le dos d’un cerf, ses épaules tournées en direction de la tête de l’animal. De sa main droite [4], elle fait tomber l’eau d’une coupe sur son sexe qu’elle couvre de sa main gauche[ . La coupe est difficile à distinguer car elle a été gravée au poinçon en même temps que d’autres éléments décoratifs [5].

    C’est là une représentation particulière de la Tempérance - une fable à propos d’antiques divinités servant d’ éducation morale, en accord avec la praxis éthique typique de l’époque.

    Il est désormais nécessaire de souligner la fonction dévolue aux divinités de l’Antiquité au Moyen Age, en relation avec les allégories chrétiennes.

    Dans cette perspective, les travaux de Jean SEZNEC sont fondamentaux. Dans son étude « La Survivance des Dieux antiques » (1990), il écrit : "Ainsi la mythologie tend à devenir une ’Philosophia moralis’ : c’est le titre d’un ouvrage du XIe siècle, attribué à Hildebert de Lavardin, évêque de Tours, qui emprunte un grand nombre d’exemples aux poètes païens, tout comme à la Bible. Elle tend même à se concilier avec la théologie : le génie allégorique du Moyen Âge, qui, renouvelant la tradition des Pères, aperçoit dans les personnages et les épisodes de la Fable, des préfigurations de la vérité chrétienne.

    En effet, à partir du XIIe siècle, où l’allégorie devient le véhicule universel de toute expression pieuse, l’exégèse mythologique dans ce sens prend d’étonnantes proportions.

    C’est le temps où Alexandre Neckham met en relation les Dieux avec les Vertus qui, selon saint Augustin, conduisent l’homme par degrés à la sagesse chrétienne ; le temps où Guillaume de Conches, commentant la ’Consolation de la Philosophie’ de Boèce, interprète Eurydice comme la concupiscence innée du cœur humain, et les géants comme nos corps, composés de limon, qui se soulèvent contre l’âme-Jupiter ; le temps où Bernard de Chartres et son élève, Jean de Salisbury, méditent sur la religion païenne - "non par respect pour ses fausses divinités, mais parce qu’elles déguisent des enseignements secrets, inaccessibles au vulgaire". Mais surtout c’est le temps où les ’Métamorphoses’ d’Ovide sont exploitées comme une mine de saints vérités."

    Jean Seznec : La survivance des dieux antiques (2e éd. Flammarion, 1993), pp. 108-109 [le livre est épuisé et je remercie Ross Caldwell d’avoir transmis le texte original]

    En accord avec le sens chrétien, la Tempérance ayant pour tâche prioritaire de dompter la sensualité, les plaisirs sexuels, il est donc conséquent que la Chasteté figure parmi ses vertus.

    Dans le « Tabernacle » (1369) du peintre-sculpteur Orcagna [6] , les quatre vertus cardinales sont représentées, chacune placées, selon les préceptes de St Thomas d’Aquin, côte à côte avec les vertus associées - en particulier l’on y voit les vertus d’Humilité et de Virginité reliées à la vertu cardinale de Tempérance.

    La représentation de Tempérance sur la carte d’Alessandro Sforza est relié au mythe grec d’Artemis de la Diane romaine - allégorie d’enseignement moral. La déesse, lors du retour de l’Anathos, son apparition annuelle, un moment où elle renouvelait sa virginité en se baignant dans une source sacrée, fut observée et désirée avec concupiscence par Actéon. Furieuse, la déesse le métamorphosa en cerf, un animal relié à son mythe de déesse de la chasse, nommée ‘elafebolos’, c’est à dire celle qui chasse le cerf à l’aide de flèches.

    Toutefois, le daim était aussi perçu comme un animal symbole de douceur [au sens de modération] et doté de multiples prérogatives.

    Dans le Bestiaire Toscan, « Libro sulla natura degli animali » (Livre sur la nature des animaux), un essai de morale médiévale, le Chrétien est appelé, de façon répétitive, au travers d’exemples animaliers opportuns, à l’exercice des vertus exigées par sa profession de foi ainsi qu’à la constante pratique de la confession et de la pénitence. Dans cette oeuvre, il est raconté comment le daim fut capable de tuer des serpents pour les manger tout en se débarrassant du poison ingéré en buvant de l’eau. De par cette conduite s’illustre un précepte d’enseignement moral :

    « Ainsi donc, les hommes doivent l’imiter, se débarrassant de la haine, de la luxure, de la rage, de l’avarice en s’abreuvant à la source de Vie [éternelle]- à savoir le Christ » (Chapitre XLVI).

    Dans la mythologie romaine, Diane fut toujours une déesse vierge : son rituel immuable est le geste de prendre et de verser l’eau, élément de régénération et de purification. C’est pour cette raison, qu’à Rome, les Temples des Vestales (vierges consacrées) étaient situés entre de petits bois à proximité de sources surgissant d’escarpements rocheux. Diane complète son rituel de purification, non pour refroidir certaines ardeurs (en effet, la déesse est toujours vierge) mais, parce qu’en versant l’eau sur son « eau » (son sexe, comme récipient relié aux liquides), elle est en contact avec les énergies des deux eaux, renouvelant sa pureté virginale.

    Sur la base de la description donnée dans le mythe, la représentation assume une valeur morale : à l’image de la déesse l’emportant sur Actéon, symbole de la tentation, en le rendant tempéré, de la même façon les hommes doivent dompter et maîtriser les instincts, demeurer en état de chasteté en s’abreuvant à l’eau salvatrice de Tempérance.

    La position assumée par la déesse sur le cerf n’est pas inhabituelle dans l’art médiéval tardif. Sur un mortier vénitien du XV è siècle [7], l’on trouve, similairement, un animal fantastique que chevauche un garçon [8][« NdT : en italien : putto »].

    Sur les pseudo Tarots dits de Mantegna [9], une hermine apparaît aux pieds de la jeune fille. Le Ripa dans son essai d’iconologie écrit, que pour représenter cette vertu, « il est possible de peindre une hermine car elle n’a aucun souci à se faire quant à sa blancheur, analogue à celle d’une personne chaste »[Ed. 1613, p. 102]

    Sur les cartes d’Etteilla (Grand Etteilla II), la Tempérance figure sous les traits d’une part, d’une jeune fille qui tient sa main un mors dont la fonction symbolique évidente consiste à réfréner les ardeurs [10] d’autre part d’un éléphant - un autre symbole de chasteté - ainsi que cela peut se voir sur la figure représentant Tempérance dans l’essai de Ripa [11].

    C’est en ce sens qu’il écrit que :

    « L’image de l’éléphant est mise pour la Tempérance car, étant accoutumé à une certaine dose de nourriture, il ne passera pas outre cette habitude pour se nourrir - ne dépassant pas la portion usuelle »[


    D'autres articles sur le même sujet

    Le Fou

    Le Mat est la seule carte sans numéro du tarot de Marseille en particulier et des tarots divinatoires en général.

    ...lire la suite

    Le Bateleur

    Le Bateleur est la première carte du tarot de Marseille. Dans un tirage, il est symbole d’inventivité, de renouveau ou de créativité. Il s’agit du traditionnel escamoteur.

    Cette carte représente un magicien, créateur de toutes choses. Selon le mythe de la génèse des nombres, au début il y avait le zéro. Il était hermaphrodite tels que le sont tous les êtres divins. Il était capable de se reproduire à volonté tout en ne donnant que lui-même : 0 + 0 = 0. C’est Ourobouros, le serpent qui se mord la queue.

    ...lire la suite

    La Papesse

    La Papesse est la deuxième carte du tarot de Marseille.

    Ce personnage fait appel à Jeanne la Papesse, une rumeur populaire voulant que, dans le passé, une femme se soit faite passer pour un homme et ait été élue pape.

    ...lire la suite

    L’Impératrice

    L’Impératrice est la troisième carte du tarot de Marseille.

    Une femme, jeune, couronnée et assise sur un trône. La jupe rouge sous la robe bleue indique, comme chez la papesse, que l’action est canalisée par le but spirituel.

    ...lire la suite

    L’Empereur

    L’Empereur est la quatrième carte du tarot de Marseille.

    Le chiffre 4 est fortement associé à la matière :

    - Le nombre de points cardinaux
    - Le nombre des éléments (eau, terre, air, feu)
    - Le nombre des états de la matière en Alchimie (chaud, froid, sec, mouillé)

    On retrouve ce chiffre dans la position du personnage, ses jambes forment un 4.

    ...lire la suite

    Le Pape

    Le Pape est la cinquième carte du tarot de Marseille.

    Le chiffre 5 est associé à l’Homme, le quatrieme élément qui vient sublimer la matière. C’est le miroir de la Papesse, son rôle est de diffuser le savoir : les colonnes de la connaissance ne sont plus cachées par le voile de la Papesse.

    Le 5 est aussi le chiffre du changement, de l’évolution.

    ...lire la suite

    L’Amoureux

    L’Amoureux est la sixième carte du tarot de Marseille.

    L’Amoureux est le personnage central. Il est partagé entre deux femmes. Celle à gauche sur l’image porte un chapeau, symbole de respectabilité. Celle de droite est une jeune femme à la tête découverte, signe de désir sexuel.

    Chez ce personnage, l’hésitation est matérialisée par les pieds, complètement écartés, et le buste, orienté vers « la jeune » tandis que son regard se dirige vers la « vieille ».

    ...lire la suite

    Le Chariot

    Le Chariot est la septième carte du tarot de Marseille.

    C’est la carte des difficultés.

    - Les roues du chariot décrit par cette arcane ne sont visiblement pas dans le bon sens pour que le véhicule puisse avancer.
    - Les deux chevaux sont parfaitement opposés. L’un est rouge (symbole d’activité) mais a un air placide, tandis que l’autre, bien que bleu (passif) semble fournir un gros effort. À moins que son attitude n’exprime de la hargne.
    - Le chariot porte un écusson où figurent les lettres S et M, initiales des couples « Soufre et Mercure » et « Spiritua et Materia ».
    - Le personnage porte des épaulières de Janus ...

    ...et, malgré toutes les difficultés, ne semble pas éprouver de peine à gérer cet attelage improbable.

    ...lire la suite

    La Force

    La Force est la onzième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    L’hermite

    L’Hermite est la neuvième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    Roue de La fortune

    La Roue de Fortune est la dixième carte du Tarot de Marseille

    ...lire la suite

    La Justice

    La Justice est la huitième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    Le Pendu

    Le Pendu est la douzième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    La Mort

    L’« arcane sans nom », communément appelée « la Mort », est la treizième carte du tarot de Marseille.

    Le chiffre 13 associé à un visuel mortuaire suffit à lui seul pour qu’on attribue à cet arcane le nom de « la Mort ». Cette impression peut être renforcée par le fait que la treizième lettre de l’alphabet soit le M. Pourtant, cette carte est la seule parmi les 22 arcanes majeurs à ne pas porter de nom. En effet, en symbolique, nommer c’est donner vie.

    ...lire la suite

    Le Diable

    La Tempérance est la quatorzième carte du tarot de Marseille.

    Tempérance verse de l’eau dans le vase - ce qui symbolise la communication du savoir et de la connaissance.

    ...lire la suite

    la Maison Dieu

    La Maison Dieu est la seizième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    Les Etoiles

    L’Étoile est la dix-septième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    la Lune

    La Lune est la dix-huitième carte du tarot de Marseille. Si le tirage est positif, la Lune signifie l’imagination, l’intuition, le rêve, la refléxion. Si le tirage est négatif, elle signifie alors la jalousie, la tromperie ou la déception.

    ...lire la suite

    le soleil

    Le Soleil est la dix-neuvième carte du tarot de Marseille.

    C’est l’astre majeur, qui répand les bienfaits de sa lumière sur l’ensemble de l’Humanité (représentée ici par un couple enfants mâle et femelle)

    ...lire la suite

    le Jugement

    Le Jugement est la vingtième carte du tarot de Marseille.

    ...lire la suite

    Le monde

    Le Monde est la vingt-et-unième carte du tarot de Marseille.

    La femme, debout dans une couronne tressée en forme de mandorle est entourée du "Bestiaire" Lion, Taureau, Aigle, Ange, ensemble qui symbolise aussi le sphynx dont la maxime est OSER - VOULOIR - SAVOIR - SE TAIRE. Ce bestiaire entoure aussi le fameux carré magique du Notre Père : SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS que ceux qui ont des yeux voient, que ceux qui ont des oreilles entendent... Mais que tous pensent, trouvent... mais se taisent !...

    ...lire la suite

    Code promo Exoteric

    Laboratoires Ponroy - 15€ de réduction dès 45 euros d'achat + livraison offerte dès 10€ d'achat ! (Valable jusqu'au : 31-12-2015)

    Avec le code promo FWAF155, Profitez de 15€ de réduction dès 45 euros d'achat + de la livraison offerte dès 10€ d'achat !

    Laboratoires Ponroy - 10€ de réduction dès 30 euros d'achat + livraison offerte dès 10€ d'achat ! (Valable jusqu'au : 31-12-2015)

    Avec le code promo FWAF105, Profitez de 10€ de réduction dès 30 euros d'achat + livraison offerte dès 10€ d'achat !

    BleuBonheur -20€ de réduction dès 49€ d'achat (Valable jusqu'au : 30-04-2015)

    Avec le code promo 2513, Bleu Bonheur vous offre 20€ de réduction pour 49€ d'achat, ainsi que la livraison gratuite !

    Florajet : 5 euros de remise (Valable jusqu'au : 31-05-2015)

    Avec le code promo MAMAN, Bénéficiez de 5 euros de réduction pour la Fête des Grand-mères sur Florajet.com sans minimum d'achat

    Laboratoires Ponroy - Une selection de 3 produits pour 14,90 € + 2 mugs offerts (Valable jusqu'au : 31-12-2015)

    Avec le code promo FWAF51, Profitez d'une sélection de 3 produits pour 14,90€ + 2 mugs offerts avec les Laboratoires Ponroy !